• 29419 visits
  • 39 articles
  • 9664 hearts
  • 3120 comments

08/08/2012


 
 





Bonjour les filles et bienvenue sur mon blog bazar et conseils juste pour vous ! Sur le blog vous trouverez des conseils divers et variés pour la vie de tous les jours, vos problèmes et pleins d'autres choses ! Il y aura aussi des tutoriels (coiffures, maquillage, DIY, ongles...) Vous pouvez aussi suivre l'actualité de mon blog en vous inscrivant à ma Newsletters ! Les articles sont rangés par catégorie dans le sommaire ( ↓ en dessous de cet article ↓ ).


Plus d'infos :
→ Habillage : moi
→ Avatars : Creation-Gratuite (super blog, va voir ses créations *o*)
Blog source Mode & Beauté.
→ Je n'accepte aucun partenariat à cause d'une expérience malheureuse..

29/05/2013

SOMMAIRE :
 
 
[Maquillage] :


[Cheveux] :


[Beauté, Corps et Santé] :


[Mode] :


[DIY & Customisation] :


[Amitié] :


[Amour, Drague & Rupture] :


[Scolarité] :


[Psycho'] :


[Parents/Famille] :


[Sexualité] :


[Les vacances] :
 

[L'été] :


[Autres] :


Aujourd'hui je suis arriver à un stade ou j'ai + de 6 350 visites, + de 1 750 fans, + de 5 000 kiffs et presque 2 000 commentaires et je vous en remercie.♥ Car s'en vous je n'en serais pas là mais j'aimerais être Blog Star. C'est pourquoi je demande à TOUS ceux qui passe par là et qui lisent ce message de voter pour moi (changer le pseudo, mettez le mien à la place du votre -le 0hMyBazar est un zéro et pas la lettre O!-  :
MERCI DU FOND DU C¼UR A TOUS CEUX QUI LE FERONT, MERCI A CEUX QUI ME SOUTIENNE DEPUIS LE DÉBUT. JE VOUS AIMES.♥
 

08/05/2013


 
Pour t'inscrire deux commentaires suffirons. Le premier : "Je m'inscrit" et le deuxième : "Je valide". ATTENTION : Si tu t'inscrit à la Newsletters tu t'engage à venir kiffer tous les articles ! Mise à jour de la Newsletters tous les premiers du mois.




Reste ol places.

BIEN PORTER LE SHORT 23/07/2014


En plus d'être ultra tendance, le short a aussi le mérite de nous faire de jolies jambes. Qu'il soit micro, bloomer ou bermuda, le short est confortable et pratique, été comme hiver. Tu ne portes jamais de short ? Il est temps de t'y mettre !
 

Zoom sur le micro short
BIEN PORTER LE SHORT

Deux scénarios pour porter le micro short :
-Tu pars à la plage ? C'est le moment ou jamais d'oser le boum boum short ! Version short en jean ou pom pom girl flashy, porte-le avec le marcel de ton mec.
-Tu prévois une soirée clubbing avec tes copines ? Ose le micro short à paillettes, esprit disco, porté avec des collants noirs et des petits talons qui t'allongeront la jambe. Mais attention ! Le micro short à paillettes est le clou de ta tenue, reste sobre dans le choix de tes accessoires : pas de sautoirs, bracelets ou boucles d'oreilles bling bling... Ou tu risques de ressembler à un arbre de Noël. Si tu n'aimes pas te faire remarquer, opte pour un micro short sobre, noir.
 

BIEN PORTER LE SHORT
Zoom sur le short marin
Cela ne t'a pas échappé, le style marin revient en force. Quoi de plus agréable, sur un bateau, que de porter un short ? Pour être au plus près de la tendance, mise sur un short taille haute avec boutons devant. Choisis-le en jean brut, bleu marine ou blanc, et porte-le avec une marinière rentrée à l'intérieur... Effet assuré ! Côté chaussures, opte pour des compensées qui allongeront ta silhouette. Si tu es grande et que tu as déjà de longues jambes fines, tu peux bien sûr te permettre les petites tennis blanches.
 

Zoom sur le bloomer, ou short boule
BIEN PORTER LE SHORT

Plus original et très branché, le bloomer se porte de jour comme de nuit, et va avec tout! Ce short resserré en bas sur la cuisse se porte aussi bien avec des tops évasés ou vaporeux qu'avec des hauts plus serrés.Tout est une question de goûts. L'astuce ? Choisis-le dans des tons sobres et personnalise ta tenue en jouant sur les accessoires.
 

BIEN PORTER LE SHORT
Zoom sur le short casual chic
Indispensable dans une garde-robe : le short casual chic est un grand classique. L'avantage ? Il se marie avec tout et il est indémodable. Bleu, rose, rouge ou blanc, porte-le avec des tongs, des compensées... Et mise sur les accessoires pour lui donner un style plus habillé.
 
 
BIEN PORTER LE SHORT

Zoom sur le short baroudeur
Ample, à revers, avec ou sans poches sur le côté, le short baroudeur est très agréable en été. Il se porte en ville avec des petites compensées et accessoirisé, et change de look à la campagne ou en montagne avec des tennis, pour une allure plus décontractée.
BIEN PORTER LE SHORT

Zoom sur le short bermuda
Le bermuda est idéal pour celles qui aiment dévoiler leurs jolies gambettes sans trop en montrer. Plus élégant que le short classique, le bermuda est la solution facile les jours où tu ne sais pas quoi porter : un bermuda, un petit top, des compensées ou des escarpins, et le tour est joué !
 
BIEN PORTER LE SHORT
Astuces pour bien porter le short en hiver
Et oui, ton petit short a une deuxième vie en hiver ! Mise sur les shorts aux couleurs foncées, noir, bleu marine ou chocolat, et porte-les avec des collants opaques, des bottes et un gros col roulé... Ultra sexy !
Le top du moment ? Appliquer la même recette, mais avec un short en jean.

Personnellement, je ne suis pas fan du short en hiver mais en été j'aime beaucoup!



Source : Teemix

PHOBIE DE L'AVION 19/07/2014




Tu aimes voyager, mais si tu pouvais ne jamais avoir à monter dans un avion, ce serait le pied ? Chaque décollage et atterrissage en avion est pour toi un vrai cauchemar ? Pas de panique ! Voici quelques méthodes pour vaincre ta peur de l'avion et t'envoler l'esprit léger.

D'où vient ta peur ?
Impossible de vaincre une phobie sans en connaître d'abord l'origine. En sachant que tu as 90 fois plus de risques d'avoir un accident en voiture qu'en avion, comment expliquer que tu te sentes plus en sécurité sur la route que dans les airs ? peur irrationnelle ou réel traumatisme, à toi de détecter les raisons de ton angoisse pour mieux les surmonter :
- Une mauvaise expérience ? Un dernier vol qui s'est mal passé, une expérience de fortes turbulences en vol, des retards qui se multiplient, des contrôles de sécurité renforcés qui font prendre conscience d'un éventuel risque... Autant d'éléments qui peuvent freiner l'envie de monter à nouveau à bord.
- Le choc des infos ? Une série noire d'accidents d'avion, un documentaire sur la sécurité aérienne, les événements du 11 septembre diffusés en boucle... Autant de nouvelles qui encouragent ta psychose de l'avion.
- La technologie te dépasse ? Rares sont les passagers qui maîtrisent parfaitement tous les rudiments de l'aéronautique. Et la peur vient avant tout de l'inconnu... D'où une panique face au moindre bruit que l'on considère comme suspect.
- Une tendance à la claustrophobie ou l'agoraphobie ? Il n'y a pas qu'en avion que tu angoisses, les lieux clos et la foule te font paniquer... Pas de chance, en avion, ces deux conditions sont réunies !
- La volonté de tout contrôler ? En avion, tu es totalement impuissante, livrée aux compétences des pilotes, aux conditions météo et au bon état de l'appareil... Selon les psys, tu es une "décideuse" et ton incapacité à prendre le contrôle en cas d'incident te frustre.

Anticiper le moment fatidique :
Toute peur est contrôlable, à condition d'apprendre à la surmonter.
- Si tu es de nature stressée : apprends à te détendre au quotidien grâce à la sophrologie, au yoga ou à la relaxation... Et arrive à l'avance à l'aéroport ! Tu pourras ainsi choisir ta place lors de l'enregistrement : au centre de l'avion pour moins ressentir les secousses, au niveau de l'allée ou d'un hublot pour ne pas te sentir oppressée. Évite d'être au-dessus des ailes ou des réacteurs...
- Si tu es agoraphobe, claustrophobe, ou si tu as vécu une expérience traumatisante en avion, règle ta peur avec l'aide d'un pro : Une psychothérapie, ou une thérapie comportementale, t'aideront à trouver des solutions adéquates.
- Et le stage Air France ? Il débute par un entretien individuel avec un spécialiste du stress aéronautique, puis se poursuit par un cours théorique sur l'aviation avec des pros qui répondent à toutes les questions qui inquiètent, puis une séance de simulateur de vol qui permet une mise en situation (turbulence, sensations du décollage, éventuels problèmes techniques...).
- Si tu as un doute : La Commission européenne a adopté une liste des transporteurs aériens interdits dans l'Union européenne. Il suffit de vérifier !

Les astuces qui ont fait leurs preuves :
1) Je préviens les membres de l'équipage : avant le décollage, parle de ton angoisse aux hôtesses, elles sauront te rassurer en cas de besoin. Prends aussi possession des lieux, pour t'habituer doucement à ce nouvel environnement. Occupe toi l'esprit, lis, discute avec ton voisin, concentre-toi sur tes mots croisés...
2) Je respire profondément et essaye de me détendre lors du décollage : Vrombissement des moteurs, montée en puissance, silence, le décollage est un des moments les plus impressionnants, alors que seulement 28 % des accidents ont lieu pendant cette phase. Fais confiance à la technologie et au pilote, qui connaît son métier, comme tu fais confiance à ton dentiste ou à ton médecin.
3) Je relativise : d'après les statistiques, il faudrait voler tous les jours pendant 35 000 ans pour être certain d'avoir un accident !
4) Je dédramatise les turbulences : Représente-toi les trous d'air comme les pavés d'une route : pas très agréables mais pas dangereux.
5) Je positive l'atterrissage : secousses lors de la traversée des nuages, bruits du train d'atterrissage qui sort, tout cela est normal et signifie que le vol touche à sa fin, enfin !


Source : Teemix

NE PLUS ÊTRE EN RETARD 16/07/2014






Tu es systématiquement en retard ? En plus d'agacer ton entourage, ton manque de ponctualité peut également te causer des ennuis au collège, au lycée ou au travail. Voici quelques trucs pour changer tes habitudes...

1. Un classique : avance l'heure de 5 minutes sur ta montre, ton horloge, ton portable...
2. Utilise au maximum la fonction "alarme" ou "rappel" de ton portable ou de ton réveil. Prévoie à chaque fois une alarme pour te rappeler qu'il est temps de partir à ton rendez-vous.
3. Met-toi au vélo ! Plus d'embouteillages, plus besoin de chercher une place de parking pendant des heures. Et en prime, tu fais du sport.
4. Répète-toi tous les avantages que tu gagne en arrivant à l'heure : avoir la meilleure place, ne pas arriver à ton rendez-vous hors d'haleine, ne pas stresser, pouvoir observer le terrain...
5. Si malgré tout tu es en retard, force-toi à prévenir la personne qui t'attends ou ton collège/lycée. Envoie un SMS ou passe-lui un coup de fil, cela te permettra d'être face à tes responsabilités.
6. Rien n'y fait, tu es encore et toujours en retard ? Il faut dans ce cas penser à consulter un spécialiste : accumuler les retards peut en effet être symptomatique d'une angoisse profonde de la pression sociale et familiale de la réussite.
 
Source : www.references.be

FAIRE D'UN SHORT BASIQUE UN SHORT DÉLAVÉ 09/07/2014

FAIRE D'UN SHORT BASIQUE UN SHORT DÉLAVÉ
FAIRE D'UN SHORT BASIQUE UN SHORT DÉLAVÉ

 
(clique sur l'image pour l'agrandir)

BIEN BRONZER 05/07/2014





Appliquer la bonne dose
C'est là que ça se corse... Car si tous les professionnels recommandent de « ne pas descendre en dessous d'un SPF 30 (et encore, pour les peaux mates) », les conséquences sont parfois perverses : plus on opte pour un indice élevé, plus on se sent en confiance, et moins on a tendance à en (re)mettre. Erreur : mal appliqué, un indice 50 perd plus de la moitié de sa valeur ! La dose optimale est en fait celle utilisée pour les tests en labo, à savoir 2 mg par cm2 de peau. Ou, pour faire plus simple, l'équivalent d'une balle de golf pour le corps et une cuillerée à café pour le visage...


Opter pour un après-solaire
Au moins trois bonnes raisons de ne pas zapper cette étape réconfort : compenser la déshydratation cutanée induite par une chaude journée à la plage ; calmer l'inflammation due aux UV ; commencer à réparer les dégâts et préparer les défenses cutanées pour le lendemain.

Comprendre l'indice SPF
Aujourd'hui la classification est plus simple : faible = SPF 10 ou moins ; moyenne = SPF 20 ; haute = SPF 30 et 40 ; très haute = SPF 50.

Choisir la bonne texture
Celle qui nous convient le mieux, sinon, vous n'en mettrez pas assez, ni assez souvent. Outre les affinités que l'on a avec les sprays (c'est facile), les huiles (c'est glamour), ou les fluides (c'est léger), le choix peut être affiné par notre qualité de peau. Pour un même indice de protection, il existe en effet des versions pour les épidermes desséchés (texture veloutée, plus riche) ou à tendance mixte (fini plus matifiant). Des critères primordiaux pour une bonne observance.

Profiter de l'ombre
Non seulement pour reposer sa peau (elle ne brûlera pas, l'exposition étant indirecte), mais pour bronzer plus sagement. Car même à l'ombre on bronze : les UV se réfléchissent sur le sol ou sur le sable, voire traversent le parasol ou les nuages, et atteignent la peau. Donc avec une protection solaire adéquate (de 20 à 30 pour les peaux mates, plus pour les autres) et sans les risques de coups de soleil, le bronzage sera optimal.


Ne sortez pas sans protection en vous disant que vous bronzerez plus, c'est faux !
Pour savoir comment choisir votre crème solaire, c'est ici (*)

 
Source : femina.fr

10 ASTUCES POUR FAIRE SA VALISE SANS PRISE DE TÊTE 02/07/2014



Vous rêvez de devenir une pro de la valise ? Quels vêtements emporter, quelle valise choisir, comment agencer vos affaires pour que tout rentre sans problème... Je vole à votre secours et  je vous livre tous les secrets d'une valise parfaite et pas prise de tête !
 

Je fais une liste

Eh oui, la liste reste un incontournable pour ne rien oublier.

Projetez-vous :
-Où allez vous ?
-Quel temps fera-t-il ?
-Combien de temps vous-y resterez ?

Autant de questions qui vous aideront à élaborer votre liste des indispensables de vos vacances.


 Je commence à préparer ma valise à J-3 du départ

Non, on ne s'y prend pas le jour même, ni la veille.
Pour la bonne et simple raison qu'on aura sûrement envie du seul jean qui est au sale, et qu'il va donc falloir laver et repasser.
Préparer votre valise quelques jours avant votre départ vous permet également de rationaliser et d'éviter l'effet "je prends tout pour ne pas oublier quelque chose" et de trimballer une valise insoulevable pour en fait ne porter que 10% de ce que vous avez embarqué..., ou, au contraire, l'effet "je voyage léger" qui vous forcera à porter le même t-shirt pendant 10 jours.
 

 Je choisis la bonne valise

Ne riez pas : cela semble évident, mais combien de personnes se déboîtent l'épaule parce qu'elles n'ont pas pris le sac adapté ?!
Si vous partez plus de 15 jours, la valise à roulettes semble la plus adaptée.
Un long week-end ? Le sac en toile est une bonne solution, etc..


 Je place les objets lourds au fond

Là encore, il s'agit d'une évidence... Mais cela ne fait pas de mal de le répéter !
Les chaussures et autres objets lourds, encombrants et peu fragiles se placent en premier dans la valise. Tout au fond.
De la même manière, est-il besoin de préciser que vous porterez sur vous les chaussures les plus lourdes ou la veste la plus encombrante ?
 

 Je divise pour mieux remplir

Vous comptez emporter une seule trousse de toilette. Elle pèse 4 kilos et contient tout, absolument tout ce dont vous pourriez avoir besoin pendant vos vacances.
Mauvaise pioche !
Répartissez vos produits de beauté et de soin dans plusieurs petites trousses, plus facilement casable dans votre valise.
Une trousse pour le démaquillant, la crème hydratante, la crème pour le corps, le gel douche, le shampoing.
Une autre pour le maquillage.
Une dernière, enfin, pour la crème solaire, le lait après solaire et les médicaments qu'on emporte souvent en cas de maux de tête, de ventre ou je ne sais quoi.
 

 Je roule mes vêtements

Le plus simple pour ne pas froisser ses vêtements et encore... de les rouler !
J'ai pas dis rouler en boule, hein.
Roulez-les en tube : ils seront en bien meilleur état que si vous les pliez !
 

 Je place les objets fragile au milieu des vêtements

Si vous comptez emporter de la porcelaine ou d'autres objets fragiles en vacances, placez-les au milieu de vos vêtements.
Ainsi, ils seront protégés contre les chocs que votre valise ne manquera pas de prendre.
Attention, si vous prenez l'avion, le plus simple est encore de garder ces objets avec vous en cabine !
 

 Je glisse un sac pliable dans ma valise

De retour de vacances, vous rapportez une tonne de souvenirs pour vos amis. Le fait que vous ayiez également profité des bonnes affaires locales en matière de fringues peut également entrer en ligne de compte.
Au moment de boucler votre valise, c'est le drame : vous n'arrivez pas à la fermer... sauf si vous avez eu la bonne idée de glisser un sac pliable au fond de votre valise !
 

 Je garde un nécessaire de beauté sur moi

Que vous preniez le train ou l'avion, gardez sur vous le strict minimum beauté :
-Votre brosse à dent
-Un mini brumisateur
-Une petite brosse à cheveux de poche
-Et éventuellement, votre crème hydratante pour le visage

Cela vous permettra de vous rafraîchir agréablement en arrivant sur place. Sans compter que si d'aventure, la compagnie aérienne perd votre valise, vous serez bien contente d'avoir ce nécessaire sur vous !
 

 Je garde quelques plastiques

Bien pratiques, les plastiques à glisser un peu partout dans sa valise.
Ils ne prennent pas de place et vous serviront à glisser votre linge sale, un pot de crème qui coule, des coquillages ou que sais-je encore.
 

Bonne vacances les filles ! ;)

Source : Cosmopolitan.fr
 

CHOISIR SA CREME SOLAIRE 01/07/2014


 
L'indice de protection de ta crème solaire doit être choisi non pas en fonction de ta destination (plus ou moins proche de l'équateur, plus ou moins en altitude...), mais bien en fonction de ton phototype de peau. Il existe 6 phototypes. Repère le tien et choisis une protection bien adaptée si tu ne veux pas griller cet été !

► T'as les cheveux blonds ou roux, les yeux bleus ou très clairs, le teint très pâle et des tâches de rousseur ?
Tu as la peau très sensible. Au soleil : tu ne bronzes pas, tu rougis, et évidemment les coups de soleil ça te connaît !
Ton IP : au minimum 60 !

► T'as des cheveux blonds, le teint clair, les yeux bleus et des tâches de rousseur qui apparaissent au soleil ?
Tu as la peau sensible et tu attrapes facilement des coups de soleil. Tu commences à être bronzée à la fin des vacances et encore c'est pas l'extase...
Ton IP : au minimum 40 et 60 sur les parties les plus sensibles comme le visage, le décolleté...

► T'as les cheveux blonds foncés ou châtains clairs, la peau ni claire ni mate, et pas ou très peu de tâches de rousseur ?
Ta peau est normale, tu bronzes assez facilement mais tu t'arranges toujours pour attraper un pe'tit coup de soleil... Pas bien !
Ton IP : 30 au début des vacances, puis 20.

► T'as les cheveux châtains foncés ou bruns, la peau mate, les yeux foncés ?
Ta peau est mate donc tu bronzes facilement et tu attrapes rarement des coups de soleil.
Ton IP : de 12 à 20.

► T'as la peau foncée ?
Les coups de soleil ? Bah, tu connais pas ! Protège-toi quand même !
Ton IP : un minimum 10.

► T'as la peau noire ou métissée ?
Ta peau est bien adaptée au soleil, elle contient plus de mélanine et tu n'attrapes pas de coups de soleil. Mais ça ne te dispense pas de protéger ta peau.
Ton IP : au minimum 10

Pour faire simple : plus ta peau est claire, plus l'indice doit être élevé !


Source : tasante.com

LES BOUTONS, ON DIT STOP ! 17/05/2014






Voilà quelques conseils que j'ai réunis pour avoir moins de boutons :
 
1. Buvez beaucoup d'eau. Il faut boire au moins deux litres et demi d'eau chaque jour.
 
2. Évitez d'utiliser des cosmétiques à base de produits chimiques. Ils contribuent à bouchés les pores.
 
3. Il est préférable de garder les cheveux attaché correctement afin qu'ils ne tombent pas sur le visage parce que l'huile utilisée dans les cheveux provoque souvent des éruptions cutanées et autres problèmes de peau.
 
4. Évitez la malbouffe grasse qui génère des toxines qui seront accumuler sur les surfaces de la peau, donnant ainsi naissance à l'acné.
 
5. Ne sautez pas de repas.
 
6. Ce n'est pas une surprise mais le chlore ! Il assèche votre peau et fait apparaître des boutons.
 
7. Le manque de sommeil rend la peau moins lumineuse et dilate les pores.
 
8. Dormir avec son maquillage bouche les pores (bonjour les boutons !).
 
9. Se percer les boutons avec les doigts risque d'infecter encore plus le bouton (les bactéries vont s'enfoncer dans les pores) mais en plus cela risque de créer des cicatrices disgracieuses.
 
10. Laisser ta peau respirer, sans maquillage, cela permet d'éviter les pores bouchés (et donc les boutons !).
 
11. Change tes draps tous les 15 jours ! C'est la nuit que notre peau se régénère. C'est donc la nuit que les cellules mortes vont tomber et seront remplacer par des nouvelles.
Résultat : les cellules mortes peuvent s'accumuler sur notre drap avec le temps et avec elles, des bactéries qui vont s'infiltrer dans les pores de la peau.
 
12. Savais tu que le stress et l'anxiété peuvent causer l'acné, dessécher la peau, des démangeaisons, des rougeurs ou encore de l'eczéma ? En effet, le stress a des effets sur notre peau par le biais des "neuromédiateurs", des messages chimiques envoyés par le cerveau vers tous les tissus de notre corps, y compris la peau.
 
12. Tu as l'impression que l'aspect de ta peau s'améliore quand tu es bronzée ? Tes boutons disparaissent ? Attention le soleil est un faux-ami et il faut s'en méfier aussi bien en été qu'en hiver. En effet, les rayons UVA et UVB ont tendance à épaissir l'épiderme. Du coup le sébum (responsable des boutons) reste pris à l'intérieur. Des points noirs et des microkystes se forment et réapparaissent quelques semaines plus tard.
Résultat : c'est pire qu'avant. De plus les rayons UV délivrés par le soleil abîment la peau et la font vieillir prématurément.
 
Recette de grand-mère contre l'acné :
Coupez une tomate en fines tranches et appliquez-les sur le visage, à l'endroit des boutons. Gardez-les environ 15 minutes. Rincez ensuite délicatement le visage avec un savon surgras, qui respecte et maintient le pH et le degrés d'hydratation de l'épiderme. Le lendemain, renouvelez l'opération en remplaçant les tomates par des feuilles d'oseille froissées. Faites alterner ces deux traitements, à raison de deux applications journalières, une le matin et une le soir. Les boutons doivent régresser en quelques jours. Source de la recette : Livre : Mes remèdes de grand-mère par le docteur Henry Puget et Régine Teyssot.


Bien sur, la recette ne marchera pas sur tous le monde alors essayer là pour être sure :)